Séparateur TURBYLEC

TURBYLEC est un séparateur centrifuge compact, développé dans le cadre du projet européen HOVERSPILL pour la lutte contre les marées noires.


Dans ce contexte, il est destiné à la séparation du mélange eau-hydrocarbures résultant de l’écrémage d’une nappe d’huile. Dans ce type de scenario, son efficacité a pu être prouvée lors d'essais au CEDRE, ayant donné lieu à une présentation lors de la conférence internationale IOSC2014 à Savannah (TURBYLEC: development and experimental validation of an innovative centrifugal oil-water separator).

 

De manière générale, sa compacité ainsi que sa rapidité et sa simplicité de mise oeuvre en font un outil particulièrement attractif pour le traitement des pollutions accidentelles et plus généralement pour les chantiers de dépollution des sites et sols pollués.

 

De nombreuses autres applications industrielles demeurent envisageables.

 

Les concepts innovants du séparateur TURBYLEC ont été brevetés par YLEC Consultants en 2012 (DEVICE FOR SEPARATING TWO IMMISCIBLE FLUIDS OF DIFFERENT DENSITIES BY CENTRIFUGATION).

 

Documentation TURBYLEC

Notice TURBYLEC

Découvrez la notice de présentation de notre séparateur centrifuge Eau-Hydrocarbures TURBYLEC.

IOSC2014

Découvrez également notre présentation relative au développement du séparateur TURBYLEC présentée lors de la conférérence IOSC2014.

Procédés GRAVYLEC et STABYLEC

 

YLEC Consultants a récemment déposé deux brevets relatifs à des procédés de contrôle de la position de l'interface Eau-Hydrocarbures au sein des séparateurs gravitaires et centrifuges :


 

  • STABYLEC : brevet en cours de publication

 

 

Les caractéristiques principales de ces procédés, validés expérimentalement, sont les suivantes :

  • Calage automatique de la position de l’interface
  • Principe physique et hydrostatique ne nécessitant aucune mesure (pas de capteur position interface eau-huile), ni aucune régulation
  • Solution statique et passive permettant de caler l’interface à une cote prédéterminée, quels que soient :
    • Les débits
    • Les densités (y compris en cas d’accumulation d’une couche d’émulsion)